OK

Rercherche en technologie de l’art sur les vitraux du choeur du Berner Münster

Les recherches en technologie de l’art se consacrent à deux spécificités technologiques, qui n’ont jusqu’à présent pu être systématiquement appliquées au vitrail et n’ont pu être publiées. Il s’agit des tracés sur l’envers des vitraux et l’utilisation encore inhabituelle pour l’époque de la peinture à froid. Les recherches doivent d’une part montrer de manière compréhensible l’application et la quantité des tracés et notamment vérifier leurs relations avec les procédés de construction. Elles doivent d’autre part examiner ce fait inhabituel, que le jaune d’argent - coloration jaune d’intense luminosité obtenue par cuisson - répandu depuis les années 1300 environ, a été remplacé dans le Mühlefenster par une peinture à froid jaune à l’effet bien moindre. Etant donné que ces deux observations s’inscrivent dans la conception de création et la mise en oeuvre du vitrail monumental, elles doivent jeter un nouvel éclairage sur la création des vitraux du choeur de Berne. Nous espérons, grâce à ces observations, que la recherche en elle-même dans le domaine du vitrail sera enrichie par des découvertes technologiques concernant des procédés encore peu connus jusqu’à présent.

Collaboration au Vitrocentre Romont: Stefan Trümpler et Sophie Wolf

Le projet est soutenu par le Fonds national suisse, la fondation Berner Münster et la Bourgeoisie de Berne.

Une description du projet global peut être consulter sous: http://www.ikg.unibe.ch/content/forschung/forschungsprojekte/berner_muenster/index_ger.html.

Vitrocentre Romont – Au Château – Case postale 225 – CH-1680 Romont – Tél. +41 (0)26 652 18 34 – Fax +41 (0)26 652 49 17 – cr:vasb:ivgebprager.pu