OK

Le Vitrail néo-mauresque

La fascination renaissante pour l'art et la culture islamiques d'Al-Andalus au XIXe siècle a permis l'émergence de bâtiments néo-mauresque dans plusieurs pays européens, y compris en Suisse. Le vitrail est un élément central de l'application d’œuvres d’art totales dans les salons, pavillons et châteaux. Ces compositions ornementales, généralement abstraites, ont trouvé leur inspiration dans l'art islamique. Alors que dans l'architecture islamique Al-Andalus les verres de couleur faisaient rarement partie de l'architecture, se pose la question des sources de compositions des verres néo-mauresques ainsi que leurs moyens de transferts. La recherche prendra en compte la tradition du vitrail islamique, tout comme les caractéristiques techniques des fenêtres de verre néo-mauresques, le rapport de ce courant avec le style néo-gothique ou encore la question du symbolisme de la lumière thématisée par les architectes modernes.

Ce projet sera réalisé dans le cadre d'un projet de recherche prévu sur quatre ans ( (« Mudéjarismo et néo-mauresque en Europe ») du Prof. Dr. Francine Giese à l'Institut d'histoire de l'art de l'Université de Zurich bénéficiant d’un subside professeurs boursiers FNS. Pour de plus amples informations sur ce projet: http://www.khist.uzh.ch/kol/giese/mudejarismo.html.

Rercherches réalisées par Sarah Keller.

Vitrocentre Romont – Au Château – Case postale 225 – CH-1680 Romont – Tél. +41 (0)26 652 18 34 – Fax +41 (0)26 652 49 17 – cr:vasb:ivgebprager.pu