OK

CONSTGLASS

Assessment of Treatments, Studies on Reversibility, and Performance of Innovative Restoration Strategies and Products

Le projet réunissait onze partenaires issus d’institutions liées à la conservation des biens culturels et de laboratoires provenant d’Allemagne, Angleterre, Belgique, France, Italie, Pologne et Suisse pour une durée de trois ans. Les études portaient sur la problématique des matériaux synthétiques utilisés dans la conservation des vitraux (coller, doubler, compléter, protéger...). Les traitements anciens étaient analysés sur des «objets pilote», panneaux provenant de plusieurs cathédrales et églises européennes. Des procédures de réversibilité ont été évaluées et de nouveaux matériaux testés.

Le Vitrocentre, en collaboration avec la peintre verrier et restauratrice Aline Dold, étudiait des vitraux de l’église paroissiale de Berthoud (Burgdorf) traités vers 1975 avec des résines époxy. Les résultats du projet CONSTGLASS ont été présentés lors d’un colloque international à Romont en mai 2010.

Projet de recherche soutenu par la Commission Européenne

Lien au résumé du projet

Vitrocentre Romont – Au Château – Case postale 225 – CH-1680 Romont – Tél. +41 (0)26 652 18 34 – Fax +41 (0)26 652 49 17 – cr:vasb:ivgebprager.pu